Kermesses

VILLE DE BASTOGNE                                                  EXTRAIT DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAL

                                               

 

Logo                Séance du 13 novembre 2013.

 

 

Présents : MM. Benoît LUTGEN : Bourgmestre-Président ;
Philippe COLLIGNON, Fabian LAFONTAINE, Guy PETIT, Mme Annick BURNOTTE et Bertrand MOINET: Echevins ;
Michel HANSEN, Gérard LIEGEOIS, Melle Isabelle LECLERCQ, Mme Jocelyne OLIVIER, Philippe LEBOUTTE, Mme Claudine VOZ-DEWEZ, Mme Patricia DOMBIER-LUTGEN, Mme Karin STILMANT, Mme Françoise WELES-GEORGES, Mme Catherine CHAVANNE, Jean-Pol BESSELING, Philippe DOUCET, Benoît DOMINIQUE, Ziad EL HUSSEINI et Melle Morgane GREGOIRE : Conseillers ;
Kévin GUEIBE : Directeur général faisant fonction.

 

OBJET : DROIT DE PLACE AUX KERMESSES.

LE CONSEIL COMMUNAL siégeant en séance publique,

 

Vu la première partie du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et notamment les articles 1122-30 et 1122-31 ;

 

Vu la demande d’avis de légalité faite au Directeur financier le 04/11/2013 ;

Vu l’avis rendu par le Directeur financier le 12/11/2013 ;

Vu la situation financière de la commune;

Après en avoir délibéré,

ARRETE à l’unanimité:

Article 1

Il est établi, pour les exercices 2014 à 2019, un droit de place aux foires et kermesses.

Article 2

Le droit de place est fixé comme suit :

1. Kermesses de Bastogne :

- 1,20 € le mètre carré pour les lunaparks,
- 0,80 € le mètre carré pour les autodromes, métiers d’attractions et d’exhibitions de tout genre, carrousels, balançoires, gagne tous coups, confiseries, tirs, fritures ambulantes, oisellerie;
- 0,60 € le mètre carré pour les scooters et boombers;
- 0,40 € le mètre carré pour les hippodromes et baby scooter;
- 0,20 € le mètre carré pour les salles de danse, guinguettes et buvette.

Les droits ci-dessus fixés seront quadruplés à la kermesse de juillet à Bastogne.

2. Kermesses des villages

- 1,20 € le mètre carré pour les lunaparks,
- 0,80 € le mètre carré pour les autodromes, métiers d’attractions et d’exhibitions de tout genre, carrousels, balançoires, gagne tous coups, confiseries, tirs, fritures ambulantes, oisellerie;
- 0,40 € le mètre carré pour les scooters, boombers, hippodromes et baby scooter;
- 0,20 € le mètre carré pour les salles de danse, guinguettes et buvette.

Article 3

Le droit minimum à payer par métier quel qu’il soit ne pourra cependant jamais être inférieur à :
- 31 € en milieu rural et pour la kermesse de Pentecôte à Bastogne;
- 112 € pour la kermesse de juillet à Bastogne.

Article 4

Pour les métiers situés en bordure de la place Merceny, le métrage se calcule sur toute la superficie de la voiture.

Article 5

Les modalités et conditions d’installation sont fixées dans le règlement de police relatif aux foires, marchés et kermesses.

Article 6

Les droits définis aux articles 2, 3 et 4 couvrent :

1. pour les kermesses, la période allant du samedi soir, veille du jour de la kermesse, au dimanche de l’octave inclusivement;
2. pour les autres manifestations foraines assimilées, la période prévue pour lesdites manifestations.

Article 7

La consignation de la moitié du montant de la taxe due sera exigée au moins un mois avant la date des festivités et le solde déposé avant l’ouverture de la kermesse ou de la festivité.
Les impositions seront payables entre les mains du Directeur financier ou de son délégué.

Article 8

En cas de non-paiement de la redevance, le débiteur est mis en demeure de payer par courrier recommandé. Les frais administratifs inhérents à cet envoi sont mis à charge du redevable.

A défaut de paiement et pour autant que la créance soit certaine, liquide et exigible, le Directeur financier envoie une contrainte, visée et rendue exécutoire par le Collège communal et signifiée par exploit d’huissier ; cet exploit interrompt la prescription. Un recours contre cet exploit peut être introduit dans le mois de la signification par requête ou par citation.
Les frais administratifs visés à l’alinéa 1 sont recouvrés par la même contrainte.

Article 9

La présente délibération sera transmise au Gouvernement wallon.

 


Article 10

La présente délibération sera publiée conformément aux articles L1133-1 et L1133-2 du CDLD.

 


PAR LE CONSEIL,
Le Directeur général f.f.                                                                                                                                                                    Le Président,
(s) Kévin GUEIBE. (s)                                                                                                                                                                     Benoît LUTGEN.

POUR EXTRAIT CONFORME,
Le Directeur général f.f.                                                                                                                                                               Le Bourgmestre,



 

Actions sur le document