Educateurs de rue

 

Maison Mathelin
Rue Gustave Delperdange, 1 à 6600 BASTOGNE
Fabrice COCKAERTS - Tél. : 0498 12 64 77 et Fanny HENNON - Tél. : 0498 12 64 78
Email : anim2rue@gmail.com - Facebook

 

 

IMG_0061.JPG    IMGP1877.JPG    atelierrap.JPG

 
 

 

Qu’est ce que le travail de rue ?


Les travailleurs de rue adoptent à travers le monde différentes formes de pratiques selon les milieux, les cultures, les valeurs et leur rythme.
Toutefois, les pratiques se rallient sur le même fondement : Être une personne ressource qui tend à développer des relations significatives en s’intégrant aux espaces et au quotidien de la population. Créer des liens volontaires et égalitaires.

Nous nous intégrons à la vie du quartier avec les personnes susceptibles d'avoir besoin d'aide, de créer avec elles des liens de confiance qui lui permettront éventuellement de fournir une assistance directe (écoute, soutien moral, recherche d'un gîte temporaire, recours aux ressources locales de dépannage alimentaire ou autre, etc.) ou d'acheminer ces personnes vers des programmes d'aide adéquats.

Nous veillons à intervenir dans un but préventif afin de déceler les situations propices au suicide, à la toxicomanie, à la prostitution, au décrochage scolaire, à la délinquance et de favoriser chez les personnes le désir et les moyens de se prendre en main.


En tant que travailleur de rue nous sommes amenés à fréquenter tous les espaces non institutionnalisés. On tente de développer une "présence signifiante" dans la durée au sein de l'espace public. Le but de cette activité est, dans un premier temps, de devenir un passant régulier dans le quartier afin d'établir des contacts avec les habitants, des jeunes en situation de marginalité avancée.


Au fil du temps, on tente des approches, on peut développer des accroches, développer des relations de confiance avec certains d'entre eux. Notre présence régulière permet de s'"encliquer" dans des réseaux, de s'"imprégner" du paysage du quartier, de créer des résonances" avec certaines personnes. Ce réseau de connaissances lui permet d'établir des passerelles, susciter des désirs, apaiser des tensions, évacuer des frustrations.
On développe au delà de la sympathie une forme d'"empathie méthodologique" avec les habitants du quartier.
Le travail de rue est un moyen et non une fin, il permet de nouer des relations sociales qui peuvent déboucher sur des actions éducatives à plus ou moins long terme. L'éducateur de rue est avant tout un médiateur. Les gens en situation de marginalité avancée, rejettent souvent les travailleurs sociaux et les structures administratives et/ou scolaires. Le travail de rue représente donc bien souvent un "dernier filet" pour toutes ces personnes en rupture sociale.

 

Les infrastructures


En règle générale, nous travaillons dans la rue. Nous disposons aussi d’un bureau nous permettant dans un premier temps, d’assurer le travail administratif et dans un deuxième temps ce bureau nous permet de recevoir nos rendez- vous.
Permanence le mardi et le jeudi de 14h à 16h dans les locaux de la maison Mathelin.
Nous assurons aussi des ateliers qui ont lieu soit au centre sportif, soit dans la maison de jeunes (située à coté de nos locaux).
 

Zone d’action
 

Bastogne est une commune regroupant 38 villages soit une population dépassant les 15000 habitants. La zone d’action de notre service se situe sur la ville de Bastogne.
Le service des éducateurs de rue est situé dans le quartier latin (Maison Mathelin). Notre action s’étend sur toute la ville avec une concentration d’activité aux endroits les plus fréquentés comme : le centre ville, les abords des écoles, le RAVEL, le parc Elisabeth, le quartier de l’indépendance.

 

 

Actions sur le document